text.skipToContent text.skipToNavigation
background-image

Lasmonia von Edorra, Véronique (eBook)

  • Erscheinungsdatum: 01.02.2016
  • Verlag: Books on Demand
eBook (ePUB)
2,99 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

Lasmonia

2095 après J.C. Cela fait six ans que son père a jeté Océane à la rue. Six ans qui lui ont permis de se reconstruire. Malheureusement, son mari vient de décéder. Sur les côtes bretonnes, elle lui dit adieu sous l'?il attentif de son frère, Devon. Ce dernier a passé ces dernières années en mission pour le CEBY, chaque jour l'entraînant davantage dans la fureur de la quête de Yanael. Pourtant, il n'a jamais pu oublier son amour obsessionnel pour sa s?ur. Ils ne le savent pas encore, mais tous deux sont à l'aube d'événements qui vont bouleverser leur façon d'être et leur vision de l'existence. Véronique Edorra est une auteure qui aime les sagas épiques, les personnages développés, les voyages et l'imaginaire.

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: watermark
    Seitenzahl: 216
    Erscheinungsdatum: 01.02.2016
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9782322002962
    Verlag: Books on Demand
    Größe: 736 kBytes
Weiterlesen weniger lesen

Lasmonia

I

OCEANE

Mon appartement est un champ de cadavres, mais ce ne sont pas des êtres humains, juste des bouteilles vides. L'alcool est l'ami qui me procure le plus de réconfort en ce moment. J'ai honte, mais je me conduis exactement comme papa à la mort de maman. Peut-être que je lui ressemble plus que je ne veux l'admettre ? La comparaison est plus que désagréable. Je serre les poings au souvenir de David et avale une nouvelle rasade de gin. Je ne lui ressemble pas. Je suis sûre que des millions de personnes réagissent au deuil de la même manière.

Je pousse un juron en entendant le carillon du vidéophone. Quel est l'enfoiré qui cherche à me joindre dans un moment pareil ? Je pourrais l'ignorer, mais il recommencerait d'ici cinq minutes. Cela fait deux jours que je n'échappe plus à cette mélodie.

À contrecoeur, j'accepte la communication sans me soucier de ma piètre apparence. Aussitôt, le visage soucieux de Fred apparaît sur l'écran. Un éclair de soulagement éclaire son regard, et s'efface en rencontrant mon image.

- Océane ! Enfin, tu réponds ! J'étais fou d'inquiétude ! Il fronce les sourcils.

- Tu es saoule ?

Je hausse les épaules.

- Pas encore.

Je renifle et m'essuie le nez avec mon poignet avant de grogner.

- Qu'est-ce que tu veux ?

- À ton avis ? riposte-t-il en levant les yeux au ciel. Je voulais savoir comment tu te portais ?

- Oh, à merveille. Je n'ai jamais été aussi comblée de ma vie.

Le goulot de la bouteille fraye à nouveau son chemin jusqu'à ma bouche. Quelques gorgées pour un oubli éphémère. La voix de Fred reprend.

- P'tite Océane, tu me fais peur. Tu es sûre que tu vas tenir ? Tu ne veux vraiment pas que je te rejoigne ?

Je fixe ma bouteille d'un regard vide et débite d'une voix morne.

- Ne t'en fais plus. Avec le temps, ça va passer. Je viens de perdre mon mari, Fred, tu n'espères tout de même pas que je vais me mettre à danser le sirtaki ? Et si jamais je me sens trop seule, je prendrai un chien.

Son soupir désolé me parvient avec un son décuplé.

- Je ne prétends pas te voir heureuse. J'essaye simplement de te soutenir du mieux que je peux.

- Je l'apprécie, crois-moi. Laisse-moi simplement quelques jours. Je n'ai aucune intention de t'effacer de ma vie, ni toi, ni les autres. Vous êtes tout ce qu'il me reste.

Je relève mes yeux sur le vidéophone pour croiser ses joues rougies. J'ai réussi à le gêner. Il se mord les lèvres, me couvant de son regard brun intense. Mon ami a toujours été très perspicace. Je n'ai jamais pu lui cacher quoi que ce soit. Même à l'heure actuelle, il connaît tous mes secrets. Tous, sans exception. Je suis un livre ouvert pour lui, mais je sais qu'il mérite ma confiance.

De son côté, Fred pousse un long soupir et confesse :

- J'aimerais t'aider plus que je ne le fais. Je tiens à toi, tu sais ?

J'acquiesce.

- Évidemment, et c'est réciproque. Tu n'es pas en train de me perdre, Fred. Je vais me reprendre. Tu as confiance en moi ?

C'est à son tour de hocher la tête. Je l'observe attentivement. Ses traits sont tirés, ses yeux sont tristes. La mort de Dimitri a été un choc pour lui aussi. C'était son meilleur ami depuis des années. Il reprend soudain la parole.

- Tu as eu d'autres nouvelles de la police ?

Je pousse un grognement irrité. Je n'aime pas parler de ces incompétents en uniforme. Tout ce qu'ils avaient été capables de me dire était que mon mari s'était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Ce n'était rien d'autre qu'un accident en somme. Quelle idée de traîner dans les rues parisiennes alors que des émeutes couvaient depuis quelques semaines !

- Ils sont revenus me voir pour me présenter leurs condoléances. Mais il n'y a rien de neuf. Ils ont classé l'affaire.

- Et ils ne co

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen

    ALDI life eBooks: Die perfekte App zum Lesen von eBooks.

    Hier finden Sie alle Ihre eBooks und viele praktische Lesefunktionen.