text.skipToContent text.skipToNavigation

Chambre X Un roman étonnant et captivant von Magro, Marc (eBook)

  • Erscheinungsdatum: 10.04.2016
  • Verlag: Éditions Glyphe
eBook (ePUB)
6,99 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

Chambre X

Un savoureux dialogue entre une journaliste frustrée et un acteur porno au crépuscule de sa vieOdile Delcours est journaliste à Potins Mondains. Son mari est architecte. Entre eux, la fibre du désir s'effiloche. Leur vie de couple ressemble à la promiscuité forcée des ascenseurs en panne. Et puis, il y a Théo, leur fils de 18 mois, l'enfant du compromis qui n'a rien supprimé du manque à jouir entre ces deux inconnus.Dans l'impasse, Odile accepte de reprendre la chronique des potins coquins du journal. Qui sait si l'ex-acteur de porno qu'elle doit interviewer sur son lit de mort l'aidera à combler son vide ? Une interview qui pénètre dans " l'intimité " d'un hardeur et dévoile les paradoxes d'une femme. L'opportunité pour elle de faire le point sur sa vie, de mettre à nu ses frustrations.Si pour l'un la sexualité n'est que déballage et passages à l'acte, pour l'autre, elle n'est que fantasmes préoccupants. Ainsi, une fois la porte franchie de Chambre X, deux univers se rencontrent et se heurtent, peut-être dans un même désir de domination où la question du plaisir passe par le pouvoir.Un roman où les échanges savamment orchestrés entre les différents personnages par Marc Magro nous plongent dans leur intimité et dévoilent leurs parts d'ombres.EXTRAITDepuis plus d'une demi-heure, Odile Delcours, journaliste à Potins Mondains, avait réussi son pari. S'introduire dans la chambre X, baptisée ainsi. Septième chambre, à droite. En face des infirmières. Service des soins palliatifs.Après avoir essuyé plusieurs refus, la jeune femme profitait maintenant en toute liberté de sa position, assise sur une chaise, pour interviewer l'ex-acteur de porno.- Depuis que nous sommes ensemble, vous passez beaucoup de temps à rire, lui fit-elle remarquer.Le hardeur riait à gorge déployée sur son lit de mort.- J'aime rire.- Riiez-vous autant sur les tournages ?- Tout autant.

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: AdobeDRM
    Seitenzahl: 246
    Erscheinungsdatum: 10.04.2016
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9782369340201
    Verlag: Éditions Glyphe
    Größe: 338kBytes
Weiterlesen weniger lesen

Chambre X

V

U NE SECOUSSE ÉNERGIQUE fit trembler la porte de la chambre. Une infirmière tonitruante entra, un thermomètre à la main, pointé comme une récompense.

- Voilà ! C'est l'heure de l'Anus Dei. Seules les voies du Seigneur sont impénétrables.

La soignante exaltée poursuivit son persiflage de ménopausée. La voix rocailleuse, l'haleine chargée de nicotine.

- Une minute, pas plus. On n'abuse pas du bon temps !

- Je vous en prie, pas de zèle avec moi. Vos collègues me le fourrent d'habitude dans l'oreille.

L'infirmière s'autorisa un regard tendancieux vers l'acteur et toisa aussitôt les jambes de la journaliste avec mépris, comme si elle venait s'offrir en pâture à cet ogre du sexe.

- Vous ne voulez plus baisser la culotte et montrer vos jolies féfesses aux dadames. C'est ça ?

- Quelle boute-en-train ! ricana Grovier.

- Croyez-moi le rectum est plus fiable. J'ai trente ans de thermomètre derrière moi. Je sais d'quoi je parle.

- Un trou est un trou, osa la journaliste.

- C'est énorme, répliqua Grovier qui n'en crut pas ses oreilles et les boucha avec ses mains pour s'amuser, faus- sement outré.

Odile se ratatina sur sa chaise. Elle aurait préféré disparaître comme une petite souris qui cherche une issue de secours. Un trou très justement ! Elle se reprochait déjà son parti pris ou peut-être même son empathie pour Grovier. C'était bien la première fois qu'elle manquait de professionnalisme.

- Ne confondez pas tout mademoiselle, riposta l'infirmière indignée. Chacun son métier.

- La dadame, comme vous disiez tout à l'heure, est journaliste, précisa l'acteur porno. Ne vous méprenez pas !

Grovier venait de marquer un point et il le savait. Ses yeux souriaient, ses babines mouillaient. La journaliste avait quelque peu flanché. Il la scruta de tout son corps ressuscité et redressa le nez pour mieux humer l'odeur qu'Odile Delcours dégageait.

Il connaissait par coeur les parfums du désir refoulé, les effluves honteux qui annoncent les incontinences du plaisir.

En s'attaquant de front à l'infirmière, il scella une alliance avec la journaliste.

- Je vous soupçonne d'avoir vu un de mes films. Ne serait-ce pas Infirmières humides par hasard ? murmura-t-il avec délice.

L'acariâtre se mit à rougir comme une adolescente à qui on fait remarquer que ses deux caïds de nichons taillent dans du gros bonnet.

- Je vois que vous en avez gardé un excellent souvenir.

- Ça m'intéresse, enchaîna la journaliste.

Odile Delcours braqua son bristol vers l'infirmière, comme si elle lui tendait un micro. La soignante s'empourpra d'autant plus.

- Éloquent, non ? jubila Grovier d'un oeil narquois.

L'affront fut tel que l'infirmière déguerpit sur-le-champ, thermomètre à la main, vexée au plus profond de sa chair.

- Je tiens ma revanche, fit-il.

- Vous avez évité l'Anus Dei, souffla la journaliste.

- Merci mon Dieu ! Je suis loin d'être pratiquant, vous l'aviez compris.

- Elle est vexée, je crois.

- C'est bien fait pour elle. Qu'elle aille se le mettre où je pense son petit truc rouge.

Haut et fort, Grovier continuait derrière la porte de sa chambre à vilipender l'infirmière d'un chapelet de noms : " Tortionnaire du mercure. Bonne soeur de mes deux... "

- Je vois que vous n'aimez pas qu'on vous chatouille à cet endroit.

- Parce que vous oui ?

L'acteur tira de sa table de chevet l'avant dernier numéro de Potins Mondains . À la page 29 il y lut les premières lignes d'un article sur les femmes et la sodomie dans les milieux politiques.

- Ne me faites pas croire qu'elles ont toutes voté non. Foutaise ! Qui au bal

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen

    ALDI life eBooks: Die perfekte App zum Lesen von eBooks.

    Hier finden Sie alle Ihre eBooks und viele praktische Lesefunktionen.