text.skipToContent text.skipToNavigation

Petites et grandes von Le Nismois, J. (eBook)

  • Erschienen: 30.10.2015
  • Verlag: Ska Éditions
eBook (ePUB)
3,99 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

Petites et grandes

Un classique de la littérature érotique préfacé par Jan ThirionA l'école du sexe, la valeur n'attend pas le nombre des années, surtout si l'on est bien éduquées...Un roman érotique dans la grande tradition du genreEXTRAITLe plus grand silence régnait dans la maison Mirzan, à Chartres, et rien ne trahissait la triste aventure qui venait de s'y accomplir.Pas un éclat de voix ne révéla au dehors l'explosion de colère qui domina M. Francisque Mirzan, lorsque, appelé par sa femme, il constata le flagrant délit de libertinage dans lequel ses deux enfants, Adeline et Paul, s'étaient laissés surprendre.A PROPOS DE L'AUTEURAlphonse Momas est un auteur français prolifique d'oeuvres érotiques (1846-1933) qui utilisa de nombreux pseudonymes : Caïn d'Abel, V. d'Andorre, Madame B , Erosmane, L'Érotin, Fuckwell, Le Nismois, Léna de Mauregard, Georges de Lesbos, Camille Mireille, Mercadette, Pan-Pan, La Baronne de Saint-Amand, Tap-Tap, Trix, Un journaliste du dernier siècle et Zéphyr.

Produktinformationen

    Größe: 369kBytes
    Herausgeber: Ska Éditions
    Untertitel: Roman érotique.
    Sprache: Französisch
    Seitenanzahl: 155
    Format: ePUB
    Kopierschutz: AdobeDRM
    Unterstützte Lesegerätegruppen: PC/MAC/eReader/Tablet
    ISBN: 9791023402094
    Erschienen: 30.10.2015
Weiterlesen weniger lesen

Petites et grandes

Chapitre II

LA FLAGELLATION

I.

Je tiens ma promesse, mon chéri, et je t'écris toutes mes pensées, comme toutes mes aventures. Cela pour nous consoler de la méchanceté qu'on nous a témoignée. Tu es loin, mais tôt ou tard mes lettres t'arriveront et te prouveront que je me moque des sévérités, que je recommencerai toujours, et tant que tu le voudras, nos petits plaisirs. J'ai bien pleuré à ton départ, et aussi quand on m'a emmenée. L'abbé n'a pas été gentil, il n'a rien fait pour me défendre, et cependant il me le devait bien, car, je te l'avouerai, c'est lui qui m'instruisit sur toutes les bonnes choses qu'ensuite je t'enseignai. Oui, mon cher Paul, notre professeur, si sévère, si impeccable, ne se gênait pas lorsqu'il me gardait, après la leçon, pour me tripoter et se faire tripoter. Il me reçut la nuit dans sa chambre, et il m'apprit qu'on mettait dans le cul la jolie affaire d'amour que les hommes ont entre les jambes. Ah, il aurait bien pu intervenir, au moins pour moi ! Au fond de l'âme, maintenant, je préfère qu'il en soit ainsi. C'est lui qui a désigné la pension où l'on m'a enfermée, et je ne m'y trouve pas mal. De ce côté, je lui dois de la reconnaissance.

D'après les premières paroles de Mlle Juliette Géraud, lorsque nous fûmes seules, j'ai compris que nos parents avaient eu une bizarre... et heureuse inspiration, en me plaçant dans cette maison.

- Mademoiselle Adeline, me dit-elle, nous n'ignorons pas la cause qui nous vaut le plaisir de vous posséder au milieu de nos élèves. Notre méthode d'éducation diffère essentiellement de celle préconisée partout ailleurs, et si vous vous montrez raisonnable, j'ai la ferme espérance que vous n'aurez pas à vous repentir de votre séjour sous ce toit. Généralement mes élèves n'entrent chez nous que signalées par un fait pareil au vôtre. Nous les corrigeons aux yeux du monde par un procédé tout de bienveillance. Pour être certaines de la réussite, nous demandons la discrétion la plus absolue sur la gestion de notre école. Si vous vous conformez à cette règle, nous amènerons la réconciliation entre vous et votre famille, et nous vous présenterons un bel et bon mari à la fin de vos études. Me promettez-vous cette discrétion ?

- Elle devient mon devoir, Mademoiselle.

Il faut te dire que Mlle Juliette est une jolie femme de 30 ans, une brune délicieuse, à la peau très fine, aux yeux enchanteurs, à la taille de déesse, et ne rappelant rien de l'ogresse que je me figurais.

Elle continua :

- Vous êtes intelligente, mon enfant, nous ne doutons pas que votre bonne volonté dans vos études et dans votre conduite ne nous récompense de tout ce que nous entreprendrons en votre faveur. Je dois vous dire que le système prohibé en France est la flagellation à divers degrés, suivant la nature de la faute. À vous de ne pas la mériter. Pour accoutumer les nouvelles venues à cette idée, la dernière entrée a la charge de l'appliquer au grand tribunal de chaque semaine. Cette mission vous échoit donc. Par votre âge et votre avancement en savoir, vous appartenez à la classe. Nous lions chacune de nos classes par une chaîne affectueuse, dont toutes nos élèves se sont toujours bien trouvées.

Je vais vous présenter Mlle Angèle, de la classe supérieure, qui sera votre grande amie. Chaque grande est ainsi attachée à une élève de la classe moyenne, et de plus, avec celle-ci, prend soin et souci d'une des petites, à titre de petite mère et de petite soeur. Au fur et à mesure, vous vous mettrez au courant des usages de la maison.

Mlle Juliette ouvrit la porte, et j'aperçus Mlle Angèle, une blonde dorée de 17 ans, très gentille, très coquette, très souriante, qui m'embrassa tendrement et me dit :

- Venez, ma chérie, faire connaissance avec vos futures amies et avec votre maîtresse de classe.

Je saluai Mlle Géraud et j'accompagnai ma nouvelle compagn

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen

    ALDI life eBooks: Die perfekte App zum Lesen von eBooks.

    Hier finden Sie alle Ihre eBooks und viele praktische Lesefunktionen.