text.skipToContent text.skipToNavigation
background-image

semita voluptatis la rencontre. von Fontaine, Paul (eBook)

  • Erscheinungsdatum: 12.09.2016
  • Verlag: Books on Demand
eBook (ePUB)
6,99 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

semita voluptatis

C'est l'histoire d'une relation profonde, vraie, intense entre un Dominant et une soumise. Une relation chaotique où se mêlent toutes les émotions que des situations extrêmes peuvent susciter. Personnage presque mystique, le dominant est souvent perçu comme un être froid, sadique et sans égard pour la personne qui se soumet. Rares sont les livres écrits par un dominant. C'est pourtant le choix de l'auteur. Ecrit du point de vue du Maître, ce récit révèle ses désirs, ses émotions, ses convictions... mais aussi ses doutes, ses hésitations. Loin d'être une victime d'un sombre personnage, la soumise est forte et déterminée. Elle offre sa confiance, son lâcher-prise. C'est elle qui fait le Maître, c'est elle qui lui confie, à travers son obéissance, la responsabilité de son plaisir, de sa sexualité, de son épanouissement... Car sans soumise, point de Maître. Troublant, intense, parfois dérangeant, ce roman ne vous laissera pas indifférents.

Paul Fontaine, auteur belge francophone et masseur-kinésithérapeute, est un hédoniste convaincu. Maître dans la vie et amoureux des mots, il a partagé son expérience en publiant ses premiers textes sur un site de lecture gratuite. Le succès rencontré, auprès de plus de 80.000 lecteurs, l'a naturellement orienté vers la publication de sa collection Semita Voluptatis (le Chemin du Plaisir) destinée à un public averti.

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: watermark
    Seitenzahl: 372
    Erscheinungsdatum: 12.09.2016
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9782322116362
    Verlag: Books on Demand
    Größe: 637kBytes
Weiterlesen weniger lesen

semita voluptatis

Chapitre 2

Premiers pas

Notre petite conversation lui fait du bien, j'en suis convaincu. Cependant, elle ne pourra pas se détendre complètement tant que mon ordre sera resté en suspens. Elle doit se jeter à l'eau. Pour l'y aider, je lui explique ce que j'attends d'elle.

- Quand tu te sentiras prête, et seulement à ce moment-là, tu te lèveras et tu enlèveras ta culotte, face à moi, pour offrir à mon regard la partie la plus intime de ton corps. Ce sera pour moi le signe que tu entres dans le " jeu ".

- Oui, chuchote-t-elle

- Je te rappelle qu'il n'y a aucune obligation pour toi. Nous pouvons passer un week-end très agréable en amis, sans plus, il te suffit de me le dire. Je te ferai alors découvrir ma région... Mais, personnellement, j'ai très envie de passer ces deux jours avec la soumise.

Si elle savait à quel point j'en ai envie ! Mon excitation doit être visible. Je fais de gros efforts pour qu'elle ne s'aperçoive de rien. Ma libido est grimpée au plafond depuis que j'ai posé les yeux sur cette belle soumise. Pourtant, il va falloir la réfréner. Avant de penser à mon plaisir, je dois penser au sien. Je ne veux pas de jeux sexuels dans un premier temps, elle doit d'abord percevoir le Maître dans la domination physique. Soumettre son corps à ma volonté, sans la posséder... du moins, pas dans l'immédiat...

Elle est crispée, elle évite mon regard. Se prépare-telle ou résiste-t-elle encore ? J'ai l'impression qu'elle lutte contre sa pudeur. Il me semble qu'elle a envie de se livrer, mais osera-t-elle franchir ce pas ? Soudain elle se lève, trousse sa jupe d'un geste brusque, l'enroule autour de sa taille et baisse rapidement sa culotte jusqu'aux chevilles, dans un geste déterminé. Elle l'enlève alors complètement, la pose sur une chaise. Elle baisse les yeux. C'est le visage angoissé qu'elle se déshabille. Elle ne cherche pas à être sensuelle, ni à me provoquer. Elle se redresse, montrant ostensiblement son sexe glabre.

- J'ai choisi de vous obéir, dit-elle d'un ton déterminé.

Si en apparence je suis très calme, intérieurement, j'ai envie d'exploser, de lancer mon poing en signe de victoire. Elle accepte de se soumettre ! Sa pudeur m'excite, je n'y peux rien. Elle tente de dissimuler son malaise, mais chaque geste, chaque mimique, me montrent combien il lui a été difficile d'exécuter cet ordre. Sa manière de regarder droit devant elle est aussi un signe.

- Merci. Approche... Mets les mains derrière la nuque ! Écarte les jambes !

Nous y sommes. Elle est enfin devant moi, offerte. Le souffle court, les joues en feu, elle obéit. Il me suffirait de tendre la main pour découvrir la moiteur de son sexe. Je réprime mes envies, c'est trop tôt. Je ne peux pas lui sauter dessus même si ma queue, aussi dure que du granit, manifeste impérieusement son impatience. Aller trop vite dans le champ sexuel risquerait de la braquer et de la faire fuir.

- Approche encore un peu. Je veux voir ton sexe bien présenté, juste devant moi.

Légèrement déstabilisée par cet ordre, elle rougit et baisse les yeux. Elle n'est plus qu'à quelques dizaines de centimètres, dans la position demandée. Elle est tendue comme un arc, j'ai parfaitement conscience de malmener sa pudeur, mais je perçois aussi son excitation. J'en ai la confirmation après quelques instants : une goutte luisante sourd entre les lèvres de son sexe. Il me suffirait de me pencher un peu pour goûter sa saveur. Elle doit être délicieuse, légèrement poivrée.

- Passe ton index tout le long de ta vulve. Ensuite montre-moi ton doigt !

Elle déglutit avec peine mais, une fois de plus, elle obéit. Je savoure cette offrande. Lorsqu'elle me tend son doigt, il est trempé. Je l'examine attentivement avec un petit sourire satisfait, avant de le prendre en bouche. Elle tente de retirer sa main, je la retiens.

- J'

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen