text.skipToContent text.skipToNavigation

L'Inde et ses avatars Pluralité d'une puissance von Bates, Karine (eBook)

  • Erscheinungsdatum: 10.09.2013
  • Verlag: Les Presses de l'Université de Montréal
eBook (ePUB)
21,99 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

L'Inde et ses avatars

Terre paradoxale, multiple, à l'opposé de notre univers familier, l'Inde est largement perçue à travers les stéréotypes. On trouvera dans ce livre - le premier du genre en français - les repères essentiels pour comprendre un pays à la mesure d'un continent, dont les défis seront inévitablement les nôtres. Les auteurs exposent tour à tour les dimensions socioéconomiques, politiques et culturelles d'une Inde ' globalisante ' qui a marqué et marquera l'histoire tant par sa philosophie que par son économie vouée à la croissance. Globalisante aussi, car l'Inde ne se limite pas à ses frontières : sa diaspora et ses relations extérieures forgeront un monde bien différent dans les années à venir.

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: watermark
    Seitenzahl: 493
    Erscheinungsdatum: 10.09.2013
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9782760632103
    Verlag: Les Presses de l'Université de Montréal
    Größe: 8181kBytes
Weiterlesen weniger lesen

L'Inde et ses avatars

Introduction

Les autres Indiens, qui habitent à l'est de ceux-ci, sont nomades, et vivent de chair crue. On les appelle Padéens. Voici les lois qu'on leur attribue. Quiconque parmi eux tombe malade, si c'est un homme, ses plus proches parents et ses meilleurs amis le tuent, apportant pour raison que la maladie le ferait maigrir et que sa chair en serait moins bonne. Il a beau nier qu'il soit malade, ils l'égorgent impitoyablement, et se régalent de sa chair. Si c'est une femme, ses plus proches parentes la traitent de la même manière que les hommes agissent entre eux. Ils tuent ceux qui sont parvenus à un grand âge, et les mangent; mais il s'en trouve peu, parce qu'ils ont grand soin de tuer tous ceux qui tombent malades [1] .

D éjà au V e siècle avant l'ère commune, l'Occident se faisait une image de l'Inde. Hérodote présente ainsi un pays bien différent de la Grèce de l'époque en décrivant certains habitants comme appartenant à des tribus itinérantes cannibales. Solinus, au III e siècle de notre ère, est tout aussi imaginatif dans sa présentation de l'Inde: un pays peuplé, entre autres, de gymnosophistes, d'ascètes de tout genre et de monstres farfelus avec des têtes de chien, ou bien des "hommes qui n'ont qu'une jambe, et qui pourtant sont fort agiles: quand ils veulent se protéger contre une chaleur trop vive, ils se couchent sur le dos et se donnent de l'ombre avec le pied, qu'ils ont énorme. Vers la source du Gange, il y a des hommes qui, pour se nourrir, n'ont besoin d'aucune ressource: ils ne vivent que de l'odeur des fruits de leurs forêts [2] ." L'Inde, cette contrée paradoxale, peuplée de sages et de monstres, est présentée aux antipodes - et littéralement avec ce monopode au pied tourné vers le haut! - de l'Occident. Pensée ancienne, imaginaire archaïque, pourrait-on juger. L'Inde demeure trop souvent, pour nos yeux d'Occidentaux, un pays imaginé, paradoxal, se situant à l'opposé de notre univers "connu": la vision que nous en avons oscille donc entre un pays de sagesse, de richesse "spirituelle", et un pays qui abonde en monstruosités - telles la pauvreté excessive, l'immolation des veuves et l'amputation de membres d'enfants pour faciliter le quémandage. Il est temps de se défaire de ces stéréotypes qui régissent notre perception d'une Inde figée pour envisager une Inde actuelle, qui façonne notre avenir.

L'Inde, le deuxième pays du monde pour la population, laquelle atteint 1,2 milliard d'habitants, peut se vanter, malgré ce que les critiques peuvent en dire, d'être la plus grande démocratie actuelle. De plus, en dépit de divers facteurs socioéconomiques apportant des défis considérables aux femmes, ce pays a tout de même élu à plusieurs reprises une femme - Indira Gandhi - à la tête du pays. Le Canada, les États-Unis et la France ne peuvent se féliciter d'être aussi progressistes à cet égard! L'Inde n'est plus un pays en émergence; depuis la libéralisation économique en 1991, elle se transforme rapidement pour devenir une puissance incontournable sur la scène internationale.

L'objectif de cet ouvrage consiste à faire le point sur l'Inde contemporaine, à fournir les outils nécessaires pour déconstruire l'image de l'Inde entretenue dans notre imaginaire depuis de nombreux siècles et à offrir une vision plus réaliste de ce pays. L'Inde est plurielle. Une vingtaine de chapitres ne suffit pas pour expliquer l'effet globalisant de l'Inde sur l'humanité. Mark Twain qualifiait l'Inde de mère de l'histoire et de grand-mère de la légende. Nous préférons lui attribuer le terme "globalisante" parce qu'elle a marqué et marquera l'histoire tant par sa dimension philosophique que par son économie vouée à la croissance. Globalisante, car l'Inde ne se limite pas à ses frontières. Sa diaspora et ses relations extérieures forgeront un monde bien différent

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen